La Société Végane Abolitionniste (The Abolitionist Vegan Society/TAVS) est le pivot du mouvement structuré de bénévoles promouvant le véganisme abolitionniste à travers le monde. C’est une organisation à but non-lucratif fondée en Avril 2013 par Sarah K. Woodcock et qui tire son origine de la nécessité d’une organisation explicitement végane abolitionniste.

La mission de La Société Végane Abolitionniste est de galvaniser et de faciliter la structure d’un mouvement populaire végane abolitionniste à travers le monde, qui reflète notre reconnaissance des animaux non-humains en tant que personnes morales. Le fondement de notre mouvement est l’éducation au véganisme d’une manière créative et non-violente.

 

Notre but est l’inclusion des animaux non-humains en tant que membres à part entière dans la communauté morale afin d’abolir leur statut de propriété, mettre un terme à la domestication et éradiquer le spécisme, tout en appuyant le sauvetage et l’adoption des victimes de la domestication qui existent déjà ici et maintenant.

 

Notre valeur fondamentale est la non-violence, ce qui nécessite le véganisme et le rejet de toutes les formes d’oppression, lesquelles sont intrinsèquement violentes, injustes et inter-reliées.